Skip to main content
Un enfant est porté sur le dos par sa mère.

Vente de desserts au profit de jeunes filles extrêmement pauvres au Guatemala

Début 2022, Opération Terre des Enfants lancera une campagne de collecte de fonds. Les élèves de plusieurs écoles primaires et secondaires belges confectionneront et vendront des gâteaux au profit des élèves extrêmement pauvres de notre Village pour Filles au Guatemala. Le pays souffre en effet d'une grave pénurie alimentaire. Près de la moitié des enfants guatémaltèques de moins de cinq ans souffrent de malnutrition chronique.

La crise alimentaire a des causes diverses, comme les conflits ou les inégalités. La pandémie de COVID-19 a également rendu difficile l'achat par les familles d'aliments sains et variés au cours des deux dernières années. En effet, la crise sanitaire a entraîné une perte de revenus et une hausse des prix.

Le changement climatique est également un facteur important de la crise alimentaire. Par exemple, 9,2 millions de personnes (dont 3,5 millions d'enfants) en Amérique centrale ont été touchées par les ouragans Eta et Iota à la fin de 2020. Des milliers de personnes ont perdu leur maison et leurs moyens de subsistance. Cependant, 5,2 millions de personnes au Salvador, au Guatemala et au Honduras avaient besoin d'une aide humanitaire avant COVID-19 en raison de la violence, des flux migratoires, de l'insécurité alimentaire, des déplacements et de la pauvreté.

Plusieurs pays d'Amérique centrale souffrent également de périodes de sécheresse de plus en plus longues, comme le Guatemala. Les prix des denrées alimentaires ont encore augmenté, alors qu'ils avaient déjà connu une hausse spectaculaire en raison de la pandémie. De moins en moins de produits alimentaires de base comme le riz et les haricots sont disponibles dans les magasins et sur les marchés.

 

 

Aidez à préparer des desserts pour des filles extrêmement pauvres au Guatemala

Nos élèves sont issus de familles d'agriculteurs qui dépendent de leurs récoltes pour survivre. Lorsque les enfants arrivent dans nos Villages, ils souffrent de malnutrition sévère. Dans nos écoles, ils reçoivent une alimentation équilibrée et des soins médicaux afin de pouvoir se rétablir rapidement.

Actuellement, nous accueillons 927 élèves dans notre Village pour Filles du Guatemala. Elles y reçoivent trois repas équilibrés par jour. Cela représente 2781 repas par jour ou 86211 repas par mois. Nous espérons accueillir 200 enfants supplémentaires dans notre Village du Guatemala en janvier pour les sortir de la pauvreté (alimentaire).

C'est pourquoi nous lançons la campagne de collecte de fonds DOUCEUR. Au cours de ce projet, nous voulons encourager les élèves des écoles primaires et secondaires belges à préparer des desserts et à les vendre ensuite au profit des élèves extrêmement pauvres de notre école au Guatemala.

Vous et votre école voulez aider les enfants du Guatemala à avoir un meilleur avenir ?

Inscrivez-vous dès maintenant sur info@operationterredesenfants.be !

 

 

Quelques chiffres :

•     En 2020, 811 millions de personnes dans le monde étaient sous-alimentées. Cela représente 161 millions de personnes de plus que l'année précédente.

•     Dans le monde, 149,2 millions d'enfants de moins de 5 ans présentaient un retard de croissance en 2020, 45,4 millions étaient en insuffisance pondérale et 38,9 millions en surpoids.