Skip to main content

Ce que vos dons ont rendu possible en 2021

En 2021, près de 5.000 enfants extrêmement pauvres ont repris le chemin de l’école grâce au soutien de nos généreux donateurs.  Chaque enfant scolarisé dans nos Villages est accueilli en internat afin de pouvoir leur offrir un logement sécurisé, trois repas équilibrés par jour ainsi que des soins de santé. L’accueil en internat de chaque enfant représente un coût aussi important qu’indispensable pour garantir à chaque enfant les conditions nécessaires à leur réussite scolaire et sociale.

Votre soutien à Opération Terre des Enfants finance prioritairement les salaires des enseignants, la nourriture des enfants, le matériel scolaire et tout le nécessaire quotidien pour l’accueil en internat de nos élèves.

En fonction des besoins et des urgences, certains fonds sont envoyés pour répondre à des besoins spécifiques. 

Aux Philippines, l’urgence était de permettre un enseignement à distance de qualité à chacun de nos élèves.  En raison de la pandémie, les professeurs n’étaient plus autorisés à entrer dans l’enceinte du Village.  Afin d’assurer la continuité de l’enseignement de chacun de nos élèves, nous avons donc participé à l’amélioration de la connectivité internet des Villages et financé l’achat de 5 smart TV. Initialement, seuls les bureaux administratifs disposaient d’un raccordement internet. Il devenait donc urgent de permettre à chaque classe de suivre les cours en distanciel.   Opération Terre des Enfants a également financé la rénovation d’un atelier dédié aux formations professionnelles ainsi que l’achat de 50 ordinateurs supplémentaires dédiés aux formations professionnelles de mécatronique.  La mécatronique est la combinaison synergique et systémique de la mécanique, de l’électronique, de l’automatique et de l’informatique en temps réel afin de concevoir des systèmes automatiques puissants et de permettre le contrôle de systèmes complexes.

Au Guatemala, l’urgence était de permettre à notre Village pour Filles de sécuriser son accès à l’eau.  En effet, le Guatemala est confronté à un stress hydrique élevé et fait face à de graves pénuries d’eau pendant la saison sèche.  3 tonnes d’eau étaient livrées dans notre Village pour Filles chaque semaine pendant toute la saison sèche.  Cet approvisionnement en eau avait un coût important et représentait un risque important pour la sécurité de l’accès à l’eau du Village.  Nous avons financé la construction d’un puits dans notre Village pour Filles au Guatemala.   

Au Guatemala et au Honduras, nous avons financé l’achat de 640 matelas, indispensable pour de bonnes conditions d’apprentissage.

Au Brésil, en raison de la situation sanitaire, les enfants ont été très isolés dans nos Villages sans possibilité de retourner voir leurs familles pour les vacances scolaires.  La pratique d’un sport est essentielle pour préserver l’équilibre émotionnel de chacun de nos élèves.  Nous avons donc financé la construction d’un terrain multisport leur permettant de pratiquer le basket ball et le volley ball.

En Tanzanie, suite à l’augmentation de notre capacité d’accueil, il était urgent d’offrir à nos élèves des fournitures scolaires et des produits du quotidien tels que du savon, des brosses à dents, des essuies, des vêtements ainsi que de la nourriture (céréales, farine, sucre).  Nous avons également financé l’achat et l’installation de 2 silos pour le stockage du riz, du maïs et des haricots ainsi qu’un réservoir d’eau d’une contenance totale de 5000 litres afin de permettre au Village de ne jamais manquer d’eau.  Nous avons également financé l’installation de «booster» sur les installations des pompes à eau.

Nous contribuons également aux frais liés aux fêtes d’anniversaire, de Pâques ou encore de Noël.  Ces fêtes sont indispensables au développement émotionnel des enfants dans la reconstruction de leur confiance en eux.

Les fonds récoltés en Belgique ont été alloués à chacun des pays dans lesquels nous avons nos Villages en fonction des besoins et du nombre d’élèves scolarisés dans chaque Village.  Le Guatemala reçoit une proportion plus importante des fonds disponibles en 2021 vu l’urgence de sécuriser l’approvisionnement en eau du Village pour Filles par la construction d’un puits.

Opération Terre des Enfants est intégralement financée par les dons de personnes physiques dont 71,46 % par des dons ponctuels et réguliers.  Cette structure de financement permet de garantir le financement de nos projets sur du long terme sans être soumis au potentiel non renouvellement de subsides.  Cette structure financière garantit également notre indépendance d’action dans la réalisation de nos objectifs de développement.

En soutenant notre action en faveur de l’éducation des garçons et des filles les plus démunis, nos donateurs transforment la vie de ces enfants, de leurs familles et de leurs communautés.  Les enfants scolarisés dans nos Villages ont grandi dans des circonstances tragiques.  La faim était leur quotidien et la survie de leur famille leur priorité.  Ils endossaient des responsabilités adultes dès leur plus jeune âge, s’inquiétant de gagner suffisamment d’argent pour que leurs plus jeunes frères et soeurs puissent manger.

Nos élèves ont cette volonté inébranlable de changer de vie, d’étudier pour que la pauvreté ne soit qu’un mauvais souvenir. Ils trouvent le courage de poursuivre leur éducation primaire, sachant qu’il s’agit de leur unique espoir pour un avenir sans pauvreté.   

 

slideshowactivityreport