Skip to main content

De l'extrême pauvreté à un avenir riche en possibilités

Dans le monde entier, des millions d’enfants sont privés de leur enfance parce que contraints d’exercer un travail mettant en péril leur santé et leur éducation.
La majorité d’entre eux travaillent dans le secteur agricole mais les pires formes de travail des enfants regroupent également l’esclavage, le crime organisé, les enfants soldats et la prostitution.

Le nombre d’enfants forcés au travail pour survivre ne cesse d’augmenter ces dernières années. L’une des causes principales de ce rebond est lié aux conséquences socio-économiques de la pandémie.  Face à la faim, ils ont pris le chemin du travail pour compléter le revenu familial.  Les plus courageux d'entre eux ont réussi à concilier leur scolarité avec leur travail.  

Mais avec la pandémie, certaines écoles sont restées fermées pendant près de deux ans... et ces enfants n'ont pas accès à l'électricité ou à la technologie nécessaire pour l'enseignement à distance.

Les enfants sont LA solution aux crises que traverse notre monde depuis plusieurs années.  Ils ont ce regard neuf sur un monde un peu rouillé.  Ils ont cette volonté inébranlable de changer de vie et de construire un monde plus juste.

Soutenir la scolarité de nos élèves c’est investir dans la jeunesse, dans l’avenir. C’est choisir un monde où chaque enfant –  qu’importe son origine, son sexe ou la richesse de ses parents – mérite une éducation qui leur permet de devenir ceux qui penseront le monde de demain. 

Notre méthodologie.

Identification des enfants vulnérables.

Les Sœurs de Marie voyagent plusieurs fois par an à la rencontre des enfants les plus vulnérables et de leurs familles.  Elles  rendent visite à chacune des familles individuellement et leurs expliquent le fonctionnement de nos Villages, la gratuité, l'influence que l'éducation de leur enfant peur avoir sur la vie future de toute la famille. Ces visites leur permet également de se faire une idée de la situation de pauvreté dans laquelle l'enfant grandit.

Evaluation des compétences académiques

Nos écoles dispensent l'enseignement secondaire, nous devons donc évaluer les connaissances académiques des enfants avant de les accepter dans nos Villages.
Puisque la demande est chaque année plus importante et que nos places sont limitées, nous sélectionnons les enfants sur base de leurs résultats ainsi que le niveau de pauvreté dans lequel il grandit.  Seuls les enfants les plus vulnérables seront acceptés, s'ils ont le minimum de connaissances académiques requis pour suivre un enseignement secondaire de plein exercice.

Accueil en internat dans nos Villages

Nos écoles secondaires accueillent les enfants en internat.  
La formule en internat offre aux enfants : 

  • La sécurité du logement
  • La garantie d'une alimentation équilibrée 3 fois par jour

ainsi que :

  • La découverte des moments de jeux et de loisirs (sports, arts plastiques, musique, lecture,...)
  • l'apprentissage des règles d'hygiène collective et des us et coutumes de la classe moyenne leur permettant de s'intégrer facilement dans la société une fois diplômés.

Par ailleurs, la formule en internat nous permet d'accueillir tous les enfants sans contrainte géographique.  En effet, les régions dans lesquelles vivent les enfants les plus pauvres sont souvent très isolées et difficiles d'accès.  

Devenir la future classe moyenne

Nombres de nos élèves signent leur premier contrat de travail avant même d'avoir reçu leur diplôme.

Cette réussite, nous la devons :

  • Aux formations professionnelles pensées par rapport aux besoins économiques de chaque pays.
  • Aux partenariats que les Sœurs ont réussi à mettre en place avec de grands employeurs régionaux.
  • Aux foires d'emploi que les Sœurs organisent dans les Villages avec de nombreuses entreprises.
  • Aux anciens élèves qui accueillent les nouvelles générations en stage et leurs ouvrent des portent pour leur premier contrat de travail.

Afin d'aider les jeunes diplômés à commencer dans la vie, les Sœurs de Marie mettent à disposition des anciens élèves de petites maisons meublées et équipées afin qu'ils puissent y vivre le temps de réunir les fonds nécessaires à leur installation dans de bonnes conditions.

electrinal training